Bibliothèque

La bibliothèque du Goetheanum compte environ 110.000 livres.

Horaires d'ouverture
Mardi de 14h à 19h
Vendredi de 14h à 18h

Vacances d'été
2 juillet – 20 juillet
30 juillet – 24 août

Vie au Goetheanum

Auteur : Sebastian Jüngel

Un nouvel ouvrage révèle les thèmes et les méthodes de travail de l'Ecole supérieure libre de science de l'esprit

En 1923/24 Rudolf Steiner fondait au Goetheanum, à Dornach, l'Ecole supérieure libre de science de l'esprit. Un livre consacré à son histoire et à ses recherches expose une activité organisée en sections (ou champs de travail) et se déployant en recherches, en réalisations pratiques et en travail communautaire.


De nos jours on tente souvent de résoudre les problèmes en réunissant des gens d'horizons divers. Les conférences TED, les BarCamps en sont des exemples. C'est quelque chose de semblable que chercha à réaliser Rudolf Steiner lorsqu'il fonda en 1923/24 l'Ecole supérieure libre de science de l'esprit au Goetheanum. Constituée en sections, cette Ecole commença à assumer des tâches liées à la société et à l'actualité humaines, en se basant sur les progrès scientifiques, et enrichie par la formation personnelle que chacun acquiert à partir de l'anthroposophie.

Pour la première fois un ouvrage décrit l'histoire et les recherches des sections depuis leur fondation (exception faite de la section des sciences sociales). Un large éventail de questions et de solutions pratiques nous sont dévoilées: médicaments, méthodes de visualisation de la vitalité par les cristallisations du sang, préparations biodynamiques pour fertiliser le sol, réalisations techniques comme le secoueur turbula ou la colophane pour instruments de musique. De nos jours la recherche continue. Ainsi, en 2015, une dissertation de Matthias Rang intitulée "Phénoménologie de spectres complémentaires" et publiée au Goetheanum, a été reconnue par l'Université de Wuppertal.

Les directeurs actuels des sections au Goetheanum expliquent comment l'Ecole supérieure libre de science de l'esprit accomplit ses tâches: par la recherche proprement dite, par les applications pratiques et leur contrôle dans le champ pratique et social (à travers séminaires, colloques, congrès spécialisés, etc), et par la formation intérieure. Une quatrième tâche consiste à comprendre, à ordonner et à replacer dans un ordre d'idées supérieur les résultats extrêmement spécialisés de la recherche académique. Tout cela est rendu possible par la Société anthroposophique universelle en tant que porteuse de l'Ecole supérieure libre de science de l'esprit.

Christiane Haid, Constanza Kaliks, Seija Zimmermann (auteurs): Goetheanum – Freie Hochschule für Geisteswissenschaft. Geschichte und Forschung der Sektionen, 272 pages, 37 euros/46 francs, Verlag am Goetheanum, Dornach 2017


Visites Grande Salle

Chaque jour de 13h30 à 14h30

Veuillez noter des horaires modifiés :

 19.–24.7: Fermée

22.-24.3.: 13.30–14.00