Bibliothèque

La bibliothèque du Goetheanum compte environ 110.000 livres.

Horaires d'ouverture
Mardi de 14h à 19h
Vendredi de 14h à 18h

Vacances d'été
2 juillet – 20 juillet
30 juillet – 24 août

Vie au Goetheanum

Auteur : Sebastian Jüngel

L'orchestre Basel Sinfonietta joue au Goetheanum dans le cadre de Culturescapes

Sous la direction de Baldur Brönnimann, l'orchestre Basel Sinfoniette jouera au Goetheanum dans le cadre thématique des "Culturescapes Griechenland" deux premières en Suisse: "Le retour d'Ulysse" de Nikos Skalkottas et "Les murs ont des oreilles" de Georges Aperghis. Par ailleurs le "Prométhée" d'Alexandre Scriabine plongera la scène dans une mer de couleurs.


Die Basel Sinfonietta mit Baldur Brönnimann (Foto: Susanne Drescher)

Le beau en tant qu'expression d'une relation harmonieuse entre l'esprit et la matière joue un grand rôle au Goetheanum. Voilà pourquoi Stefan Hasler s'est réjoui que Culturescapes décide encore une fois d'y jouer. Hasler est membre de la direction du Goetheanum et responsable des arts de la scène. Il trouve le champ thématique de Culturescapes en 2017 particulièrement justifié: "La Grèce est un thème important dans tous les domaines depuis l'Antiquité jusqu'aux questions politiques actuelles en passant pas le Faust de Goethe. La question qui est traitée est à chaque fois la même: Comment vivons-nous en tant que communauté?"

Le programme de Basel Sinfonietta (2ème concert abo) renoue avec la mythologie grecque, et ce grâce à deux oeuvres de compositeurs grecs: l'ouverture "Le retour d'Ulysse" de Nikos Skalkottas (1904-1949), destinée à l'origine à constituer le prélude d'un opéra, et la composition "Les murs ont des oreilles" de Georges Aperghis (*1945). Ce seront des premières en Suisse.

L'une des caractéristiques de la scène du Goetheanum, c'est l'utilisation virtuose des lumières colorées. Dans l'interprétation du poème symphonique "Prométhée. Poème du feu" d'Alexandre Scriabine (1872-1915), ce ne sont pas seulement l'orchestre et le pianiste (soliste: Stefan Wirth) qui seront mis à rude épreuve mais aussi les techniciens de la lumière: car dans la partition Scriabine a également écrit une voix pour piano de couleurs. Pendant le concert l'espace scénique sera plongé par la régie dans une mer de couleurs changeantes. Jurriaan Cooiman, directeur de Culturescapes nous confie: "Le Goetheanum a une salle merveilleuse et un public très attentif. Cela est particulièrement important lors de concerts comme le "Prométhée" de Scriabine."

12 novembre 2017, 19h, Goetheanum, Dornach
Concert ‹Die Wände haben Ohren›
Basel Sinfonietta
(Direction: Baldur Brönnimann; piano: Stefan Wirth)
www.baselsinfonietta.ch
www.culturescapes.ch
www.goetheanum.org


Visites Grande Salle

Chaque jour de 13h30 à 14h30

Veuillez noter des horaires modifiés :

 19.–24.7: Fermée

22.-24.3.: 13.30–14.00