1922-23

Dans la nuit de la Saint-Sylvestre 1922/23, le Goetheanum est détruit par le feu.                                    Le travail – manifestations artistiques et conférences – se poursuit au même rythme dans la Menuiserie, à proximité immédiate des ruines qu’a laissées l’incendie. À l’automne 1924, Rudolf Steiner, en raison de sa maladie, ne sera plus en mesure que de créer  la maquette d’un second Goetheanum en béton (achevé en 1928).