Bibliothèque

La bibliothèque du Goetheanum compte environ 110.000 livres. Horaires d'ouverture : mardi de 14h à 19h et vendredi de 14h à 18h

Vie au Goetheanum

25.09.2013 11:13 Il y a : 4 yrs
Auteur : Wolfgang Held

Second Goetheanum : perspectives de création

Les 21 et 22 septembre, Christiane Haid et Paul Mackay, en tant que représentants de la direction du Goetheanum, ont invité des architectes et des spécialistes pour échanger au sujet des perspectives de création du second Goetheanum.


Kolloquiumsteilnehmer mit Bodo von Plato und Christian Hitsch (von links; Foto: Wolfgang Held)

L'invitation à ce colloque comprenait quatre questions: quelle transformation a opéré Rudolf Steiner en passant du premier au second Goetheanum ? Quelles est la plastique propre du second Goetheanum, qu'expriment ses formes, quelle architecture intérieure peut en découler ?

Georg Häussler, sculpteur, a montré comment percevoir le style propre à Rudolf Steiner dans le premier et le second Goetheanum, et où une continuité apparait à travers les différences.

Pour Martin Zweifel, directeur de l'administration du bâtiment, le premier Goetheanum proposait plus une appartenance spirituelle. Il était une "anthroposophie bâtie", un édifice de sagesse. Suite à l'incendie, ces formes majestueuses de tonnes et de coupoles ont regagné l'éternité. A l'opposé, le second Goetheanum est silencieux. En regardant plus précisément, nous remarquons qu'il dialogue avec l'espace environnant. Il est là pour le travail de la scène et de l'Ecole de science de l'esprit, il est un édifice de volonté. Face au premier bâtiment plus refermé dans sa perfection, le second présente une architecture ouverte, selon le principe du Fils. C'est un édifice dans lequel chaque génération s'est inscrite, chacune dans son style, un édifice qui continue à croître.

Lorsque l'échange a porté sur le dernier réaménagement de la grande salle, Christian Hitsch souligna que cette architecture intérieure s'était formée à partir de la constellation des personnes présentes à l'époque, de leurs capacités et de leurs limites. Il exposa que ce principe de travail fut encore plus prégnant pour le premier Goetheanum. Lorsque l'on regarde les bâtiments des alentours, ou le pupitre des orateurs dans le premier Goetheanum, alors nous pouvons reconnaitre le véritable langage plastique de Rudolf Steiner. Il ne put réaliser complètement ce langage dans le premier Goetheanum. Il n'a pas entièrement déterminé le style de l'architecture. Plus précisément : si l'on trouve Rudolf Steiner surtout dans l'architecture intérieure du premier Goetheanum, nous observons l'inverse pour le second, où Rudolf Steiner est à l'origine de la forme extérieure.

Marc Desaules, secrétaire général de la société territoriale suisse, souligna que le destin du Goetheanum et de la Société anthroposophique forment les deux faces d'une même médaille. Vivre dans le présent signifie aussi s'identifier avec le deuxième Goetheanum. Christian Hitsch continua en demandant dans quelle mesure un tel colloque aurait été possible dans le premier Goetheanum. 

Apprendre à aimer le second Goetheanum - ce motif fut évoqué plusieurs fois lors du colloque. D'après Espen Tharaldsen et Peter van der Ree, du groupe de réflexion sur le bâtiment, il faudrait surtout ouvrir l'architecture du rez-de-chaussée au niveau des cours intérieures de sorte que les visiteurs puissent passer.

La demande fut adressée aux membres du Comité de direction présents de ne pas conduire des consultations une fois qu'une décision est prise ou sur le point d'être prise. Cela se rapportait par exemple au projet de créer des espaces de travail au-dessus de l'aile-sud de la scène. La décision à ce sujet devrait être arrêtée avant la fin de l'année.

Ce colloque permit de réaliser un pas concernant les questions de développement de l'édifice sur une base collégiale. La création d'un socle formé de suffisamment de personnes et de spécialistes pour soutenir l'avenir architectural du Goetheanum dépendra de tous les participants.


Drames-Mystères

Drames-mystères 2017 (en allemand) :

Conférence (26.–31.12.)

Représentations (27.–31.12.) 

 

 

Visites Grande Salle

Chaque jour de 13h30 à 14h30

Veuillez noter des horaires modifiés :

29.12.2017: Fermée

13.–15.12., 19.–21.12.2017 et 28.,12., 30.12., 31.12.2017: 13h30–14h

17.2.2018: 13h30–14.15h