1924-25

À partir de l’automne 1924, Rudolf Steiner doit rester alité. Les cours et les conférences, qui avaient pris une ampleur considérable, sont brutalement interrompus.

Pendant cette période, poursuite de l’écriture de son autobiographie : Mein Lebensgang  (GA 28, Autobiographie, ÉAR, 1979).

En collaboration avec le Dr Ita Wegman, naît l’ouvrage Grundlegendes für eine Erweiterung der Heilkunst (GA 27, Données de base pour un élargissement de l’art de guérir, Triades, 1992).

À travers des lettres et des directives, il s’adresse régulièrement aux membres et les encourage à approfondir leur travail sur le plan spirituel.

Le 30 mars 1925, Rudolf Steiner meurt à Dornach.